magazine Village - Portraits, Territoires, Savoir-faire Village Magazine - Portrait -  Territoires - Savoir-faire
Accès à mes informations personnelles Petites annonces Newsletter Notre Librairie Village MAGAZINE :: Portrait -  Territoires - Savoir-faire ::
Village MAGAZINE :: Portrait -  Territoires - Savoir-faire ::

Actualités
Portraits
Territoires
Vivre simplement
Points de vue

L'équipe
Nos activités
Nos partenaires
Pour venir nous voir
Les sites amis
Pour vous installer
Elus, animateurs
Vos commandes
Espace presse





















Accueil > Mercredi 26 Juillet 2017
Annonce
Actualités
La campagne en camping-car
Actualités > Points de vue > La campagne en camping-car
La princesse au petit pois cuisine sans gluten




Bénédicte Sauvage habite le village de Daux (31) et pratique la cuisine ambulante sans gluten.

Elle mélange, mixe et marie sous les yeux des passants curieux, les saveurs de légumes et ingrédients bio… dans une caravane verte baptisée Petit Pois.
Une caravane vert Petit pois sur le marché de Blagnac (31), cela ne passe pas inaperçu ! Les clients font la queue pour commander la cuisine de Bénédicte Sauvage aidée par sa fille Jeanne (15 ans).

« Je suis une fidèle de chez fidèle, c’est très bon et original » s’exclame joyeusement Marika. La vitrine abrite des tartes, galettes et gâteaux aux textures et associations improbables : le flake ciboule-comté (entre le flan et le cake), le brownie betterave-chocolat.

« C’est délicieux ! Moi normalement je n’aime pas la betterave, mais là… On découvre des associations de goûts qu’on n’aurait jamais osé faire. Tiens c’est comme les blettes, d’habitude ce n’est pas terrible les blettes, mais dans la tarte aux blettes - cantal – noix, j’aime. » soutient avec entrain Martine.

Avec son bandeau à petits pois et son tablier « petites cerises », Bénédicte Sauvage semble toujours avoir fait ça. Pourtant, cette cuisinière au look années 60 a été professeure des écoles.
Quinze années au service de l’Education nationale.

« Quand j’ai mis pour la 1ère fois le réveil à 5h30 pour aller au marché le samedi j’étais ravie. Ça ne m’était jamais arrivé pour aller à l’école ! »


Bénédicte a posé une disponibilité (d’un an renouvelable jusqu’à dix ans au total dans sa carrière). Intolérante au gluten, elle s’est aperçue qu’il n’existait pas de cuisine à emporter adaptée. La prof végétarienne tenait là son équation gagnante : légumes de qualité + créativité + zéro gluten = cuisine originale, inventive et goûteuse.

Une caravane rouge observée sur un marché lui donne l’idée de la caravane… verte. Parce qu‘elle « aime cette couleur » tout simplement. Le bouche-à-oreille dans son village de Daux fonctionne, et Bénédicte récupère une vieille caravane sur un camping, 43 ans d’âge, qu’elle baptise Petit Pois. « Petit pois c’est poétique, et puis la caravane… c’est un gros poids » lance t-elle en rigolant.


Anticiper les envies spontanées

A 10h30, les huit tables colorées « en terrasse » sont toutes occupées. Certains commandent déjà la soupe froide aux courgettes tandis que d’autres expriment leur déception. « Alors vous n’avez plus d’orties ? Moi j’attendais ma tarte ». Les orties fleurissent. C’est la difficulté avec les produits de saison. « Avec les beaux jours et le printemps, les gens veulent des tomates, des carottes, alors que c’est la saison des blettes et des épinards. Je fais donc un gâteau aux épinards pour surprendre ! »


Deux fois moins d’argent mais deux fois plus de plaisir


Bénédicte fonctionne avec trois producteurs dont deux habitent près de chez elle. Elle se fournit en légumes trois fois par semaine. « Les légumes sont ramassés le matin et je les cuisine l’après-midi. C’est ce qui fait la différence. » Elle commande les ingrédients (bio) avec une commerçante, ce qui lui permet de diminuer les coûts.

Bénédicte n’a jamais « perdu d’argent » sur l’activité. « La 1ère année, j’ai gagné 500 euros par mois. Au bout de deux ans, je n’avais plus d’économie, et actuellement je gagne 1000 euros net (charges déduites). Prof je gagnais 2000. Je travaille donc 2 fois plus pour gagner 2 fois moins. Mais je m’éclate ! »

Après 2 ans, Bénédicte vient d’arrêter la vente de ses produits dans son village à Daux : « cela ne marchait pas. Trop petit pour ce type de cuisine. » Le vendredi, elle essaie désormais La ruche qui dit oui ! Bénédicte butine en alternance sur la ruche de Pibrac (ouverte depuis avril 2014) et celle d’Aucamville.

Elle limite ses déplacements à un rayon de 20 km pour les marchés et l’évènementiel, tels les baptêmes ou des lendemains de mariage : « rien de tel que des légumes! »




Petit Pois Traiteur
soupes, tartes, cakes, galettes, desserts


Mercredi : marché de Pibrac
Jeudi : Saint Martin du touche, en face d’Air bus
Vendredi : vente directe producteurs- consommateurs via La ruche qui dit oui à Pibrac ou Aucamville
Samedi : marché de Blagnac

Tél: 06 62 12 33 99
www.caravane-petitpois.fr


Elle approvisionne la Ruche
La Ruche qui dit oui est un réseau en pleine expansion en France : en juin 2014, 495 ruches sont ouvertes et 182 sont en construction. Le concept a germé dans une petite bourgade de Haute Garonne, au Fauga, en 2011.
Le mouvement a pour objectif de soutenir l’agriculture paysanne, favoriser le lien social de proximité, et afficher des relations commerciales transparentes sur les marges et rémunérations. Un responsable de ruche, un particulier, organise à son domicile la distribution entre les fournisseurs et les membres de la ruche. La ruche prend 16,7 % de commission, dont 7,9 % sont redistribués au responsable de la ruche.
Bénédicte Sauvage propose ses recettes sans gluten et apprécie « la mise en relation avec le consommateur, et le système sécurisé de commandes prépayées sur leur site. On sait ce qu’on doit préparer à l’avance et on est sûr d’être payés. Et puis, la ruche permet de se faire connaître. »


DATE : 11 Juin 2014
AUTEUR :Ingrid Seure


Prix : 0,00 €



< Page précédentehaut 

www.trouverlapresse.com

Recherche détaillée

Votre panier
0 article
0,00

Partenaires

Nos blogs et forum

Village Magazine
En Kiosque
Hors série
Archives
Village Magazine :: Abonnez-vous ::
Espace Marchand
Abonnements
Livres, documents…
Contactez-nous Mentions légales